Obviously, i can’t handle this

je suis en train de replonger complètement dans ma période Destiny’s Child (oui j’ai eu une période Destiny’s Child, je portais des airmax avec des jupes bootylicous, et des ensembles culottes/doudoune lady soul)(et bien sûr j’avais des rajouts roses, cela va sans dire)(je bénis ma mère de ne pas avoir de photos de cette époque).

Sauf que – apparemment – je n’ai plus le booty de mes 16 ans et j’ai juste réussi à me coincer le dos en remontant en serpent dans ma salle de bain. C’était pourtant mon pas fétiche pour choper à l’Aposia. Je vous raconte pas le coup de vieux et la remise en question de tout mon plan de carrière.

3 commentaires