Et la chanson de Dorothée ne m’est d’aucune utilité

Je suis incapable de faire correctement une valise. Je panique une semaine à l’avance, je fais des listes de choses à ne pas oublier, je prépare des tenues stratégiques genre un haut qui va et avec le pantalon et avec la jupe et ce même pantalon va avec et les talons et les nikes. Et je me retrouve toujours à pleurer dans l’hôtel parce que non j’ai rien qui va avec rien et qu’en plus j’ai oublié mon shampoing.

Interlude Drama queen.

Brenda <3

Non mais sérieusement, j’ai été tellement frustrée le mois dernier à Rome que là limite je me dis je prends TOUT. Le pull loup, le boubou, la veste à paillettes. TOUT jte dis. Non parce que imagine PAF je tombe en amour devant une robe ou une jupe. J’achète et j’ai envie de mettre direct. Jusque là tout va bien. Et elle irait trop bien avec ma veste noire. ET BEN NON J’AI PRIS LA GRISE. Le drame. Je palpite. Rien que d’y penser je serai capable de taper ‘valise parfaite conseils’ sur google et de me retrouver sur le blog de laméchante. Tiens d’ailleurs j’espère qu’elles vivent ce drame en Australie et qu’elles sont frustrées et que leurs valises étaient méga mal faites.

Sur ce, je retourne pleurer en position foetale devant ma valise vide.

2 commentaires
  1. Safia
    8 avril 2011 à 12:21

    T’es redevenue blooonde ? *-*

    (Perso, je sais jamais ce que je mets dans ma valise, tout ce qui me passe sous la main sans y réfléchir, et ça fonctionne plutôt bien – sauf la fois où j’ai oublié mon passeport, et le chargeur de mon téléphone et ma trousse de toilette)

    Répondre