Winter, sweetness et mocassins

On n’a pas du tout parlé des soldes ici mais j’ai un peu fait des razzias de partout – enfin « razzias » j’ai repris tous mes kg de ventre et de fesses pré-mariage, faut bien que je les rentre quelque part. C’était soit les soldes soit aller bosser en snuggy. Et puis l’hiver ça me déprime c’est pas de ma faute, alors il me faut un stock de bodys en coton et bambou Baserange pour m’aider à le surmonter. Et aussi un Jamie Topshop taille haute en matière super soft, un gilet de Remedios et des chaussettes Oysho (je ne vous dis pas combien de paires j’en ai achetées, vous me jugeriez). C’est bon, roule ma poule je peux écouter Elvis tout le week-end au chaud à l’aise comme en pyjama ! Mais en mieux un peu quand même.

Et j’ai failli oublier : wololo j’ai enfin trouvé ma ceinture orange en cuir ! (que je cherchais depuis le 1er novembre quand même)(et en plus je l’ai trouvée soldée à 50%, la reine du monde là)

Untitled-1

Untitled-2

Body : BASERANGE (eshop soldé à -40% !)
Jean : Jamie Topshop
Ceinture : Maison Boinet
Gilet : Zara man
Chaussettes : Oysho
Chaussures : Les Prairies de Paris

Cheekbones, Rags And Old Iron

Le Vogue italien est mon préféré du monde.
J’avais déjà fait un article en 2011 sur le sujet (God bless Vogue Italia) avec pas mal d’images de Steven Meisel mais là Peter Lindbergh dépasse toutes mes attentes !

Pour son numéro de Janvier 2015, Vogue Italia a tout simplement prévu un shooting de Kate Moss par Peter Lindbergh sans aucune retouche. Kate Moss + Peter Lindbergh + zéro retouche. Les photos sont assez impressionnantes, un noir et blanc parfaitement contrasté pour faire ressortir ses cheekbones et ses traits sans fard. Je trouve géniale cette tendance au #nophotoshop qu’on voit de plus en plus (je pense en particulier à Keira Knightley topless en Novembre dernier), mais c’est pas censé avoir pour but de nous décomplexer à la base tout ça ? Nous, les tout-le-monde qui achetons un snickers et closer en même temps que Vogue. Parce que perso je le vis assez mal d’avoir cinq fois plus de cernes qu’une quarantenaire même après une nuit de douze heure. Y’a aucune justice. Et comme si ça ne suffisait pas, on a aussi droit à un film backstage canon qui achève de nous déprimer.
C’est pas possible, c’est pas humain.

km1

km2

km3

C’est fou. Je déteste Stromae mais on va lui accorder ça :

Il n’y a que Kate Moss qui est éternelle.

Obsession

Bref, j’en reviens à Vogue Italia.

Là où ils sont forts c’est qu’on pourrait se dire qu’ils ont là l’édito de l’année, qu’ils vont tout donner en comm dessus pour exploser les ventes et champagne les gars – mais non ! Même pas. Kate Moss n’aura pas la couv ni son nom – rien, que t’chi, walou !
C’est Hollie May Saker photographiée par Steven Meisel en Chanel qui aura cet honneur. (cet honneur et tout un édito canon qu’il me tarde trop d’avoir entre les mains)

Hollie-May-Saker-Vogue-Italia-January-2015

Si tu sais pas que Kate Moss est à tomber dedans, tu le devines pas hein.
Ils sont fous ces italiens.

Pour patienter jusqu’à ce qu’il arrive jusqu’à ma table de chevet, j’en suis à mon énième feuilletage du numéro de Décembre 2014 qui correspond à la virgule près à tout ce qui me fait envie en ce moment.
Des chapeaux de Calamity Jane et plein de bijoux turquoises boho ? J’achète oui ! Rien que grâce à cette couv d’inspiration très très très YSL la styliste Marie-Amélie Sauvé m’avait déjà largement conquise mais alors l’edito complet m’a achevée… Je veux vivre dans ce Rags And Old Iron ! Je veux trainer en santiags toute la journée avec des vieux Johnny Cash ou Johnny Hallyday ou Johnny Lee qui grésillent. Je demande juste ça pour être heureuse, je vous jure ! C’est pas trop demander non ?

47959545af1de314f10829cfbcf314ef

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-02

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-03

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-04

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-05

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-06

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-07

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-08

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-09

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-10

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-11

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-12

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-13

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-14

Vogue-Italia-December-2014-Steven-Meisel-15

1 2 3 108