Ce soir nous irons danser, sans gluten, sans lactose

J’avais prévu de vous faire un article sur notre voyage de noce (woo spoiler) mais en fait il y a un autre sujet dont j’ai envie/besoin de vous parler. C’est très personnel et ça touche à ma santé mais ça va influencer pas mal ma vie donc pourquoi pas ne pas en parler ici après tout, je ne suis pas à ça près et je suis certaine que vous pourriez m’apporter des témoignages cools ! Et puis c’est pas non plus grave grave hein : j’ai une maladie auto-immune qui a été diagnostiquée et les spécialistes rencontrés m’ont conseillé d’adopter le régime hypotoxique Seignalet pour soulager les douleurs.

DSCF0058

C’est tout neuf pour moi tout ça alors je ne vais pas faire semblant de rentrer dans les détails alors que j’étudie encore les bouquins mais en gros adieu gluten et lactose ! (il y a d’autres trucs genre ne pas dépasser 110° de cuisson mais j’en suis pas là).

C’est pas facile facile d’entendre qu’on va devoir se passer de pizzas, croissants, bols de céréales avec du lait, camembert avec du pain, pâtes fraîches à la carbonara et j’en passe mais bon les rayons sont de plus en plus complets pour ce type de régime et surtout ma mère (qui fait le même régime hypotoxique depuis 10 ans) m’est vraiment de bons conseils alors pour le moment ça va. OK ça fait qu’une semaine mais hé CA VA et c’est le plus dur de commencer je pense.

Enfin non je mens, le plus dur c’est quand j’ai réalisé qu’il y avait du gluten dans la bière :/

Voilà le résumé du bordel trouvé sur google images. La dépression hein. Du coup j’y vais par étapes : j’ai viré tout le gluten ça ok, le lait de vache aussi mais j’ai gardé juste un tout petit peu de fromage de chèvre parce que merde. Et puis le coca zéro je peux pas arrêter comme ça, déjà si je baisse à une cannette par jour ça serait le truc le plus génial du monde.

eeeeeet c’est là que mon mari parfait rentre en jeu avec une marque de bière sans gluten ! Je crois que je ne l’ai jamais aimé que hier soir quand il m’a sorti ça du frigo <3

Bref.

Franchement ne me plaignez pas, il y a largement vraiment pire, et tout ça c’est juste pour vous demander si vous avez des blogs culinaires ou des forums pas trop rébarbatifs à me conseiller, parce que ça ça serait vraiment cool (et parce que dans mes favoris j’avais que des blogs de burgers).

Voilà ! A vos adresses les gars !

Dans ma rue, les lascars se serrent la main

DSCF0051

15 ans après, le CD de Doc Gynéco – Première Consultation est encore très régulièrement dans le poste radio de la voiture sans que je ne m’en lasse. Alors quand j’ai vu les premières photos du t-shirt Dans Ma Rue de Meritt sur leur instagram, il me le fallait tout de suite maintenant.

Vous allez dire que je ne suis pas du tout objective pour vous parler de cette marque toulousaine créée par des amis à moi mais wow la qualité m’a bluffée – et Dieu sait que j’en achète des t-shirts sur internet. Les t-shirts sont fabriqués au Portugal et imprimés dans leur atelier toulousain et tout est 100% coton avec des vraies coupes cools classiques (je porte des coupes hommes mais j’ai trouvé la coupe femme bien foutue sur une copine). Pour 29€ le t-shirt qui ne bougera pas à la machine, je vous les recommande vraiment les yeux fermés.

Et cerise sur le gateau du samedi, j’ai ENFIN trouvé mon blouson en fourrure qui ne fasse ni trop mémére ni yeti ou déguisement bisounours pour enfant. Alléluia ! C’est bon allez, même pas peur de l’hiver.

Meritt : site internetfacebookinstagram

DSCF0029

DSCF0033

DSCF0036

DSCF0017

DSCF0040

DSCF0042

DSCF0043 1

DSCF0049

DSCF0045

T-shirt : Meritt
Veste en fourrure : Zara
Jean : Balmain
Chaussures : Chloé
Chapeau : Stetson
Sac : Asos pour Halloween

Or I’ll just end up walkin’ in the cold November rain

DSCF0062

Comment font les BM pour se prendre en photo l’hiver ?
Sérieusement, le matin avant le boulot il fait nuit, le soir en rentrant il fait nuit et le week-end je suis en jogging sous un plaid à manger des pizzas pour me faire une couche de gras réchauffante supplémentaire. Ceci expliquant cela, j’ai mis un bon mois à vous montrer ma combinaison asos noire dont je parlais en inspiration d’octobre – combi que j’ai logiquement choisie dans une matière bien bien chaude manches longues limite pilou pilou. Winter is coming comme on dit.
Point positif : j’ai l’impression d’être comfy en pyjama à longueur de journée
Point négatif : j’emporte la moitié des poils blancs de Johnny partout avec moi

DSCF0020

DSCF0053

DSCF0048

DSCF0104

Manteau : Zara 2013
Combinaison : Asos
Sac : Rockmafia
Chaussures : & Other Stories
Collier : Givenchy
Lunettes : Paul and Joe
Bonnet : Nike Jordan

-
Article réalisé en collaboration avec Asos

1 2 3 138